Une randonnée reste avant tout une manière amusante et relaxante de profiter de la nature. Mais, toute fois malgré l’expérience et la résistance des randonneurs, cette activité comporte aussi certains risques. Pour les éviter, ou encore les minimiser, quelques règles de sécurité en randonnée sont à prendre en compte. La charte du randonneur est aussi à respecter.

Préparer les essentiels de votre randonnée

Partir en marche à pied requiert une préparation minutieuse.

En effet, il ne faut pas minimiser les équipements à apporter. D’ailleurs, la réussite de la marche dépend principalement du bon matériel et de son efficacité. Cependant, il doit être adapté à la nature du parcours et à la durée de la randonnée. Consultez nos programmes

Les accessoires indispensables comprennent en premier lieu des chaussures de randonnée montantes avec des semelles en caoutchouc profilées, des vêtements confortables selon la saison et des protections contre le vent, le froid et la pluie.

Les casquettes et/ou les imperméables sont aussi requis pour prévenir les changements climatiques. La solution la plus simple reste celle de consulter la météo lors de la planification.

Le sac de randonnée doit être garni de rations suffisantes en eau et en nourriture, ajustées à la période de parcours.

Partir en groupe pour votre sécurité en randonnée

À première vue, partir seul semble facile. Pourtant, les règles de sécurité en randonnée interdisent formellement cette pratique, surtout si le randonneur est peu expérimenté. Des marcheurs (hikers) assurent non seulement la compagnie, mais sont aussi d’un grand secours en cas d’entorse ou de crampes.

Bien que cela ne figure pas dans les règles de sécurité relatives aux randonnées dans la plupart des pays -et c’est le cas en Tunisie par ailleurs-, il convient de choisir les destinations autorisées. C’est pour cela que le circuit est obligatoirement parcouru le jour et à commencer au plutôt.

On consacrera un article spécifique pour expliquer comment et où sont les sentiers autorisés en Tunisie.

• Prévenir un ami pour les randonnées seul

Si vous souhaitez vraiment vivre l’aventure comme elle se doit et randonner en solitaire, pensez à donner votre itinéraire un ami ou un membre de votre famille. En cas de problème, les secours pourront ainsi vous localiser plus facilement et de ce fait arriver plus rapidement sur place. Vous pouvez également faire savoir votre parcours à un responsable du site de randonnée ou généralement informer les autorités sécuritaires du lieu comme la garde nationale ou la garde forestière.

On n’y pense pas souvent, mais personne n’est à l’abri d’un accident. Cela ne vous fera que plus d’assurance et de sécurité de donner votre itinéraire, alors pensez-y ! (Regardez le film 127 heures pour comprendre l’importance de donner son plan à quelqu’un avant de partir en solo)

Si vous voulez savoir plus sur les avantages d’un tel style de hiking, voici un lien

Bien connaître son chemin

Prudence et vigilance sont importantes pendant la période de marche. À titre d’exemple, un retard d’un petit quart d’heure risque de modifier tout un programme prédéterminé. Il est également primordial de s’informer sur la route à suivre. Dans ce cas, il faut établir un itinéraire clair et complet de son circuit. Tout doit se vérifier sur une carte voire sur un plan détaillé de l’endroit à visiter.

Surtout, il convient de rester sur le programme préparé et annoncer son heure de retour. Il est recommandé d’apporter un téléphone mobile, chargé à plein. C’est toujours utile pour demander de l’aide à une tierce personne ou tout simplement l’informer sur le circuit parcouru.

L’allure de la marche

Une randonnée est surtout l’occasion d’admirer un paysage surprenant.  Mais pas seulement ça! C’est aussi le moment de connaître sa capacité physique, de roder son corps et maîtriser son énergie. En réalité, le randonneur, à pieds, sillonne des sols de tous types : glissants, instable, terrain raide au cœur d’un panorama en pleine nature.

Pour ne pas avoir des problèmes de santé pendant la randonnée, il est nécessaire de marcher régulièrement à son aise. Tout au long du circuit, il est conseillé de respirer calmement pour éviter toute suffocation. Les heures de marches doivent être alternées par des pauses d’au moins 5 minutes, n’oubliez surtout pas de vous hydrater aussi, buvez de l’eau surtout plusieurs fois pendant votre marche.

Ces quelques conseils de sécurité vous assureront une belle randonnée !

1 commentaire

  • Article : Trousse de premiers secours en randonnées et treks- Dar El Ain,

    […] Pensez également à partir toujours accompagné, ou défaut prévenir quelqu’un du lieu de vo… […]

  • Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Previous reading
    La sécurité en randonnée
    Next reading
    L’alimentation en randonnée