Bien préparer une randonnée est primordial au bon déroulement de celle-ci. Que ce soit aussi bien pour une longue qu’une courte randonnée. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, ce n’est pas seulement savoir le jour et le lieu de randonnée, c’est également différents points à prendre en compte :

  • l’endroit
  • l’itinéraire
  • la durée
  • la difficulté
  • la capacité physique des randonneurs

Préparer une randonnée : le lieu et l’itinéraire

Procurez-vous un guide qui vous donnera des informations sur le lieu et l’itinéraire de randonnée, le dénivelé, la difficulté, la durée et bien entendu les choses à voir. Vous pourrez compléter ce guide par une carte topographique ainsi qu’une boussole.

Renseignez-vous de votre itinéraire également sur internet, où de nombreux sites existent. Cela vous permettra d’avoir plus d’informations et également des avis d’internautes sur cette randonnée. N’hésitez pas non plus à demander autour de vous, si vos amis ou connaissances ont déjà fait cette randonnée et ainsi vous donner des conseils.

Une fois l’itinéraire choisi, organisez-vous :

  • accès
  • endroit pour dormir avant et/ou pendant la randonnée
  • retourner au point de départ dans le cas d’une randonné sans boucle

Pour plus de sécurité, vous pouvez également partir en randonnée avec un guide accompagnateur qui connaîtra parfaitement le parcours choisi et qui partagera avec vous son amour pour la nature.

La durée de votre randonnée

Gérez votre temps de marche. Partez sur votre lieu de randonnée en fonction de la durée de celle-ci. Pour une randonnée à la journée ou la demi-journée, il serait dommage et angoissant de la terminer de nuit. Et pour les plus longues randonnées, pensez à repérer un lieu où dormir et prévoyez une heure d’arrivée (plus ou moins large) à votre refuge. Cela vous évitera du stress inutilement.

Pour information, sachez que la plupart des refuges n’acceptent que l’argent liquide.
Soyez donc prévoyant !

La difficulté et la capacité physique des randonneurs

Pour préparer une randonnée, il est important de bien se renseigner sur la difficulté du parcours visé. C’est-à-dire la dénivelée, la distance, le type de terrainl’altitude ou encore le nombre de jours de marche pour une longue randonnée.

En fonction de cette difficulté, assurez-vous que chacun des membres du groupe aura les capacités nécessaires. Veillez à partir pour une première randonnée avec des personnes dont vous connaissez les aptitudes. Bien souvent, les gens ont une vision très différente de leurs réelles capacités. Quoiqu’il en soit, basez toujours votre rythme de randonnée sur la personne la plus lente.

Les caractéristiques techniques de votre randonnée

En plus des spécificités de la randonnée, considérez les aspects techniques :

  •  le matériel
  • l’eau et la nourriture
  • la météo

LE MATÉRIEL

– Les chaussures de randonnée

Concernant le matériel, randonnez avec de bonnes chaussures de marche. Choisissez-les en fonction de votre activité. Prêtez attention à l’adhérence au sol, au maintien de votre pied, à l’imperméabilité, au confort, à l’évacuation de la transpiration.

Pour une petite randonnée privilégiez des chaussures légères,  avec une tige basse ; pour une randonnée en terrain accidenté, choisissez-les plutôt avec des tiges mi-hautes, avec des semelles crantées et avec une grande capacité de respirabilité. Finalement, pour la randonnée en haute montagne, optez pour des chaussures imperméables et à tige haute.

Conseil : ne portez pas de chaussettes en coton dans vos chaussures, cette matière évacue mal la transpiration. Tout comme la laine. Préférez des matières synthétiques.

 – Les vêtements de randonnée

Pour votre tenue vestimentaire, adoptez le système à 3 couches,

et choisissez des pantalons confortables et déperlants pour éviter à l’eau de s’infiltrer. Pensez également aux bâtons de marche pour vous soutenir dans votre randonnée et aux accessoires tels que les lunettes de soleilchapeau, bonnet, gants, etc.

– Le sac à dos

Emportez avec vous un sac à dos à votre taille et ne le chargez pas trop. Plus il sera léger, plus votre randonnée sera un plaisir. Pensez intelligemment à chacune des affaires que vous souhaitez mettre dans votre sac à dos et demandez-vous si telle ou telle chose est vraiment indispensable.

– La trousse à pharmacie

N’oubliez pas la trousse de secours avec les produits essentiels : désinfectants, paire de ciseaux, pince à épiler, pommade pour les piqûres, pansements, bandages

L’EAU ET LA NOURRITURE

Évaluez la quantité d’eau nécessaire et pensez aux éventuelles sources de ravitaillement. Évitez l’eau glacé qui pourrait vous donner des mal au ventre.

Pour la nourriture emportez avec vous des barres de céréales qui permettront de stimuler votre organisme, qui, pendant l’effort puise dans ses réserves. Renseignez-vous sur les endroits où vous pourrez manger sur votre parcours pour de longues randonnées.

LA MÉTÉO

Avant votre départ vérifiez la météo :quelles seront les conditions météorologiques prévues tout au long du circuit ?
En fonction, adaptez votre tenue et votre matériel. Voire décalez la date de votre randonnée.

Et voilà ! Vous voilà fin prêt à partir sereinement en randonnée ! Se sont beaucoup de choses à emmagasiner, mais bien préparée, votre randonnée ne pourra que bien se passer !

Bonne balade !

0 commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous reading
Faire sa trousse à pharmacie pour une randonnée en forêt et montagne
Next reading
Tentes de trekking